La filtration d’eau de mer avec les filtres automatiques Hectron

La filtration d’eau de mer avec les filtres automatiques Hectron
Les installations qui utilisent l’eau de mer ont toujours besoin d’un soin particulier et surtout de rester en bon état très longtemps pour être amorties. L’installation de solutions de filtration est donc vitale pour ces équipements afin d’éliminer de nombreuses matières en suspension qui peuvent les endommager. La société Hectron dispose de plusieurs gammes de produits de filtration qui répondent pleinement à ce besoin. Et les filtres automatiques Hectron réalisent ce travail avec très peu ou pas d'entretien et une robustesse et une longévité qui les rendent économiques.  

Quelles installations sont susceptibles de filtrer l’eau de mer ? 

La filtration d’eau de mer est nécessaire sur de nombreuses installations. En effet l’eau de mer est employée pour des utilisations très diverses comme :

Les systèmes de désalinisation : les installations de désalinisation de l’eau de mer à des fins de consommation humaine, animale ou d’utilisation agricole sont de plus en plus nombreuses. Elles sont dotées d'équipements fragiles et couteux qu’il convient de protéger efficacement contre toutes les impuretés qui peuvent se trouver dans l’eau de mer. La filtration fine fournie par les filtres automatiques Hectron est tout à fait adaptée à cet emploi.
Les systèmes de purification d’eau destinée à des aquariums ou de l’aquaculture : l'eau de mer qui peut servir à des aquariums ou des installations d'aquaculture a besoin d’être purifiée pour offrir aux animaux un environnement parfaitement sain et une eau propre et claire pour les visiteurs. Pour que cette purification soit efficace, il est préférable de filtrer l’eau de mer en amont. Cette filtration rendra aussi la phase de filtration plus courte, mais elle protègera aussi tous les appareils nécessaires à la filtration comme les osmoseurs ou autres équipements.
Les échangeurs de chaleur à plaque : un échangeur de chaleur à plaques est un appareil qui effectue un transfert de chaleur entre deux fluides grâce à des chambres séparées. Les  liquides froid et chaud y circulent sans se toucher.  Ces appareils peuvent être utilisés avec de l'eau de mer sur des installations côtières ou des systèmes embarqués à bord de navires. La filtration est alors nécessaire pour protéger les équipements qui composent ces systèmes et leur offrir une durée de vie plus longue.  

Quels produits Hectron sont recommandés pour la filtration d’eau de mer ?

Deux types de produits commercialisés par Hectron qui sont utilisables pour la filtration d’eau de mer : les filtres automatiques de la gamme AG et les hydrocyclones Alfa

Les filtres automatiques AG

Ce sont des filtres automatiques qui offrent de nombreux points forts pour ce genre d’application :  
  • Une qualité et une durabilité irréprochables
  • Un fonctionnement totalement automatisé qui ne nécessite jamais d’intervention humaine
  • Pas de consommables à changer et remplacer
  • Une bonne aptitude à l’élimination des petites particules grâce à des seuils de filtration bas
Au niveau de la filtration, les modèles AG d’Hectron ont une plage assez grande puisque les seuils de filtration vont de 0,5-1 microns à 500 microns. Enfin, ces modèles sont économiques dans leur fonctionnement puisque celui-ci ne se déclenche qu’au moment de la détection par un pressostat d’une différence de pression entre amont et aval. La fabrication avec un cuvelage inox permet de supporter des pressions qui peuvent aller jusqu’à 5 bars. Mais selon les modèles de la gamme, le débit maximal admissible est variable : 
  • AG 100 : 8 m3/h.
  • AG 200 : 45 m3/h.
  • AG 300 : 120 m3/h.
  • AG 400 : 340 m3/h.
Enfin, les types et tailles d’entrées et sorties sont aussi variables selon le modèle :
  • AG 100 : 1’’ en taraudage de type femelle
  • AG 200 : 2'' en taraudage de type femelle, 3'' avec filetage mâle et brides de DN80
  • AG 300 : 3'' filetage mâle et brides de DN100 et DN150
  • AG 400 : Brides de DN100, DN150, DN200 et DN250 

Les hydrocyclones Alfa

Un hydrocyclone est un appareil dont le principe repose sur la séparation des particules plus lourdes que l’eau grâce à la force centrifuge. À la différence d’un filtre classique, il n’y a pas de barrière physique quelconque pour filtrer l’eau. L’avantage de l’emploi d’un hydrocyclone est son utilisation en amont d'un filtre pour retirer toutes les grosses particules et ainsi établir une protection du filtre classique. De plus, les hydrocyclones n’ont pas de pièces en mouvement et sont donc largement moins susceptibles de pannes et enfin, ne nécessitent aucun entretien une fois installés.
C’est le fluide entrant dans l’hydrocyclone qui crée une force centrifuge et un modèle d'écoulement. Toutes es particules en suspension qui possèdent une densité plus élevée que le milieu liquide peuvent alors être séparées.
En effet, un vortex est créé grâce au schéma d'écoulement cyclonique. La sortie inférieure de l’appareil est trop étroite pour admettre un tel écoulement. La trajectoire d’une bonne partie du liquide est alors inversée et s’échappe par une sortie axiale supérieure. Seules les matières en suspension vont devoir s’accumuler vers le bas et se rassembler dans un réservoir prévu à cet effet.
Les modèles d'hydrocyclones Alfa sont réalisés en polyamide moulé. Ils présentent à la fois de ne pas rouiller au contact prolongé de l’eau, mais aussi d’être très économiques.
Leur forme est conique et ils peuvent admettre un débit maximal de 18 m3/h ainsi qu’une pression Maximale de 5 Bar. La filtration offerte par ces hydrocyclones est très efficace puisque la plupart des tests réalisés montrent que l’élimination d’environ 80% des matières en suspension d’une taille supérieure à 100 µm, se réalise sans problème.
Pour la filtration en eau de mer, les modèles d’hydrocyclones Alfa ont une version spécifique à cet environnement (les pièces en acier zingué comme la visserie et les pièces de fermeture sont effectivement remplacées par de l’inox 316L) et ils sont disponibles avec des entrées et sorties taraudées en 1” filetées en 2”.